fbpx
Blog
idée de business

5 QUESTIONS à te poser pour trouver LA BONNE IDEE DE BUSINESS

Je me rends compte que pas mal de monde ici souhaitent se lancer à leur compte (peut-être toi aussi)  mais ne savent pas quelle activité choisir. Ils n’ont pas d’idée de business.

C’est pourtant simple.

Il suffit de faire ton inventaire personnel.

Personnellement, avant de lancer mon activité, je me suis posé 5 questions. Les voici:

 

1/ Qu’est-ce que j’aime faire ?

Pour pouvoir rester motiver, garder le cap et ne pas abandonner en cours de route, il est essentiel d’aimer ton activité professionnelle.

Tu dois la pratiquer avec assez de plaisir pour que lorsque tu seras “dans le dur”, que tu auras un coup de mou, tu puisses trouver les ressorts nécessaires pour ne pas lâcher l’affaire.

Moi, j’aime l’écriture et le webmarketing. Et qu’est-ce qui réunit ces deux domaines ?

Le copywriting.

Tu dois noter sincèrement comment tu aimerais faire les causes pour ta subsistance entrepreneur.

2/ Qu’est-ce que je sais faire ?

C’est pas tout de faire une liste de ce que tu aimes faire.

Il faut maintenant faire le tri entre ce que tu sais faire et ce que tu ne sais pas faire.

Ce devrait être assez simple vu que normalement tu connais tes capacités.

Surtout ne te sous-estimes pas.

Tu sais faire des cocottes en papier ? Soit. Tu peux très bien lancer des formations d’art décoratif à partir de papier.

Bref, Après ce petit tour d’horizon, tu devras choisir entre une activité que tu sais faire ou une activité que tu ne maîtrises pas encore.

Si tu choisir une activité dont tu ignores tout, il faudra te retrousser les manches et te documenter.

Apprends-en assez sur le sujet pour devenir un expert du domaine, une autorité sur ton marché. Voilà la clé de deuxième point.

 

3/ Ces activités sont-elle licites ?

Ce troisième point est le plus important.

Ici, tu vas devoir passer ton activité au test de la licéité. Renseigne auprès des experts pour être sûr que ton activité est bien lé.

Ce serait quand même ballot de te rendre compte que ce que ton produit ou service est interdit la veille de ton lancement, non?

 

4/ Ai-je de l’expérience dans ce domaine ?

As-tu déjà travaillé, fait des stages ou du bénévolat dans une entreprise qui touche de près ou de loin le domaine d’activité choisi ?

Qu’as-tu appris? Quelles ont été tes missions ? As-tu des références ? Peux-tu obtenir des recommandations d’anciens collègues ? Ou mieux, d’anciens supérieurs hiérarchiques ?

Tu dois te poser toutes ces questions car de celles-ci se dégagera ta preuve sociale. C’est-à-dire la “validation” par tes paire de ton expertise, de ton autorité.

Si tu n’as pas d’expérience, retour au point 3: il faut que tu ouvres le capot de ton marché et que tu mettes les mains dans le cambouis.

Le but ?

Prendre un maximum d’expérience le plus rapidement possible pour devenir un pilier de ton marché à vitesse grand V.

 

5/ Qu’est-ce que je suis le seul à faire sur mon marché ?

La dernière question est une de celles que j’évoque dans mon ebook “ECRIS COMME UN PRO”.

En tant qu’entrepreneur, il est capital de te démarquer sur ton marché. Pour cela, il te faut compléter la phrase suivante : “Je suis le seul à…”

Une fois que tu auras défini cela, tu connaîtras la singularité de ton offre et pourras la promouvoir en mettant l’accent sur tes avantages concurrentiels inédits.

Voilà. Y a plus qu’à.

Dis moi entrepreneur. Peux-tu terminer cette phrase: “Je suis le seul à … ” ?

Rendez-vous dans les commentaires.

A toi de passer à l’action !

 

Muscle tes ventes.

Nourdine MB

 

[Cet article a été mis à jour le 20/04/2021]

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *